A propos

Qui est Lichtenauer ? Avez-vous déjà entendu parler de Fiore di Liberi ? Savez-vous ce qu’est la porte de fer ? Si ces noms résonnent de façon barbare à vos oreilles, si ces savoirs vous semblent autant éloignés de votre quotidien que l’étude de la gastronomie inuite, peut-être que le Moyen Age réveille en vous, en revanche, de vieux souvenirs, de belles images, des contrastes éclatants, des héros particuliers, des séries de télévision ? Peut-être même avez-vous passé des heures durant pendant votre enfance à rêver à être chevalier, à vous fabriquer des épées en bois, à revêtir pour tout haubert un pull en laine, à combattre des géants d’un coup de bâton, à vous imaginer remporter de fiers combats et traverser de dangereuses forêts ? Si c’est le cas, et si vous avez toujours voulu, étant enfant, en savoir plus sur ces spectaculaires affrontements qui peuplent la littérature, le cinéma, tout art en fait, alors Graine de Chevalier est à même de retenir votre attention en vous proposant précisément de permettre à des enfants (5-9) et à des jeunes (10-15) de découvrir ce monde si lointain et si proche tout à la fois qu’est le Moyen Age au travers de l’escrime médiévale.

En effet, Graine de Chevalier est née de l’envie de promouvoir une passion et de la communiquer au plus grand nombre. Cette passion est celle de l’escrime médiévale qui s’inscrit dans l’ensemble plus vaste des arts martiaux historiques européens (AMHE) ; à l’origine du projet se situent les énergies et les connaissances historiques des deux associés que sont le docteur Daniel Jaquet et Nicolas Saucy : historiens tous deux, ils ont œuvré à cultiver l’escrime médiévale tant à travers diverses associations tout d’abord locales (GAGS), nationales (FSAMHE) ou internationales. Cette passion les a fait croître tant en direction de la médiation culturelle et la recherche en histoire pour Daniel Jaquet que vers l’enseignement de cette discipline pour Nicolas Saucy. En 2018, après quelques années passées à mûrir et à se ramifier, Graine de chevalier porte ses premiers fruits : la promotion du patrimoine matériel et immatériel lié aux lieux emblématiques du Moyen Age – les châteaux forts, par exemple – au travers de l’initiation à l’escrime de l’épée longue, celle des chevaliers.


Forme légale

Graine de Chevalier est association – en attente de reconnaissance d’utilité publique – qui destine ses prestations à des institutions patrimoniales pour la valorisation du patrimoine. Ses activités principales sont des actions de médiation culturelle pour jeune public.


Charte éthique

Nous poursuivons, dans le cadre de la formation de nos animateurs et dans nos prestations avec le jeune public, une démarche de pédagogie active, en suivant les recommandations de l’association faîtière Médiation culturelle suisse. Nous garantissons, dans les domaines de compétences spécifiques, la certification de nos animateurs par Jeunesse+Sport.

Nous assurons l’utilisation adéquate, efficace et efficiente des ressources à disposition, dans le respect du développement durable. Le matériel et les fournitures employé proviennent d’entreprises suisses garantissant l’emploi de ressources locales.

Nous prohibons, au sein de notre personnel et des prestations, toute forme de discrimination quelle qu’en soit la nature, et garantissons l’égalité entre homme et femme.

Nous favorisons l’emploi de ressources et de prestations fournies par des structures de réinsertion professionnelle de personnes en difficulté ou avec handicap (Foyer-Handicap, ORIFF, REALISE, Ateliers EPI).

Nous travaillons à acquérir différentes certifications telles que SWISS LABEL.